Nord Kivu : le gouverneur Carly Nzanzu KASIVITA n’a pas corrompu le militant.


Contrairement à la photo qui circule sur la toile depuis l’avant midi de ce samedi 23 novembre 2019 qui colle la corruption sur la personne du gouverneur de la gouverneur de la province Carly Nzanzu KASIVITA, sa cellule de communication sort du silence et clarifie l’opinion, contacté

.
Contrairement à la photo qui circule sur la toile depuis l’avant midi de ce samedi 23 novembre 2019 qui colle la corruption sur la personne du gouverneur de la gouverneur de la province Carly Nzanzu KASIVITA, sa cellule de communication sort du silence et clarifie l’opinion, contacté par citizensmag.glomeec.com,Zachée matina un parmis ses attachés de presse parle d’une photo prise par un intrus mal intentionné qui voulait seulement ternir l’image de l’autorité provinciale, selon lui le gouverneur est parti à Beni pour compatir avec la population longtemps meurtrie et non acheter la conscience des certaines gens.le gouverneur de province est à Beni pour compatir avec sa population victime des atrocités des terroristes Adf, il devrait se vêtir tout d’abord d’un esprit de compassion dans le vrai sens du mot, et cette photo prise par un intrus mal intentionné qui n’est pas d’ailleurs journaliste selon les informations à notre possession, puis poster dans les groupes Whatsapp n’a rien avoir avec une corruption quelconque, je veux vous dire certaines choses, le gouverneur NZANZU KASIVITA CARLY que je connais bien depuis des années, et qui n’a jamais été de la race des corrompus comme les autres opponistes auteurs de cette fameuse photo dont la plupart de ses adversaires veulent nullement récupérer pour un combat politique sans merci, ils doivent retenir que le gouverneur avait pris ce jour là les risques pour calmer le manifestants en colère qui étaient en tout cas, prêt à mettre du feu avec toutes les conséquences sur l’enclos de la Monusco, il a créé sur place une dissuasion dans le chef de ces manifestants en marchant à pied par la suite de Boikene jusqu’à Mairie, pour ceux-là qui connaissent Beni, il était normal qu’il achete alors de l’eau à ces milliers des manifestants, dont généralement des jeunes mineurs inconsciemment manipulés par certains acteurs politiques qui restent loin d’ailleurs de la ville de Beni dans leurs chambres climatisées, a t-il souligné.En voulant dédouaner le Chef, il n’a pas nié ce qui est dit par le grand public“Tous les détracteurs doivent aussi savoir qu’il n’est pas interdit à un Gouverneur de province de donner l’argent en public, surtout que ceux là qui chantent corruption machin machan, doivent retenir que la corruption ne se fait pas en public comme ça, mais plutôt ça c’est comme quelqu’un qui a eu une audience au bureau du gouverneur, puis l’autorité par courtoisie et bonne habitude lui donne l’argent de transport par exemple, est-ce ça aussi c’est une corruption? S’est-il questionné.En finissant, il a appelé la population de toute la province à développer le sérieux et non ternir l’image d’une autorité pour des choses qui n’ont pas de fondement : dans la vie il faut être sérieux, nous n’avons pas droit de ternir chaque fois l’image de nos autorités et/ou dirigeants en propageant des mensonges éhontés comme on respire à la longueur de la journée, ça ne peut rien nous amener comme avantage, le gouverneur, la seule autorité comme fils de Beni qui est venu compatir avec ses frères massacrés par des personnes sans pitié et impudiques a droit au soutien de la population de Beni et de toute la province en général, alors vous devez arrêter vite, s’il vous plaît avec vos balivernes, accompagnons le gouverneur qui est à Beni dans le soucis de ramener la paix et la sécurité, a t-il souligné.”Pour rappel, cette photo qui fait débat a été prise à la mairie pendant que le gouverneur donnait une somme d’argent à un militant qui serait de la Lucha pour qu’il achète de l’eau à boire pour ses compagnons.Prince Bagheni

En lire plus..